Table of Contents Table of Contents
Previous Page  9 / 593 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 9 / 593 Next Page
Page Background

7

Soudage électrique

soudage à l’arc

procédé mma

Le métal d’apport

est transféré par un arc électrique jaillissant

entre l’âme de l’électrode enrobée et la pièce.

La chaleur dégagée par l’arc électrique

fait fondre simultané-

ment, le métal de base (la pièce), l’âme métallique et l’enrobage

de l’électrode, créant ainsi le bain de fusion qui recueille les

gouttes de métal d’apport et de laitier fondus transférées dans

le plasma de cet arc.

Une partie des constituants de l’électrode

est volatilisée, contri-

buant à créer l’atmosphère dans laquelle l’arc jaillit. L’enrobage

fondu, de faible densité recouvre le bain de fusion formant le

laitier qui protège le métal déposé pendant et après la solidifi-

cation.

1

Signifie qu’un objet de plus de 12,5 mm de diamètre ne peut

pénétrer, ni venir en contact avec un élément interne sous

tension dangereuse.

2

Signifie que la source de courant est protégée contre toute

détérioration en cours d’utilisation par de l’eau tombant en

pluie avec un angle maximal de 60°.

principe du procédé

Vêtement

de protection

Aspiration de fumée

électrode enrobée

Pince

pièce

enrobée

Prise de masse

Pièce

Faisceau de torche Câble secondaire

Générateur

Composition type d’une installation

manuelle de soudage à l’électrode

enrobée

indice

de protection

1

2

Casque / masque